Le psychique des animaux
Le psychique des animaux

Le psychique des animaux

« L’être émotif des animaux est souvent beaucoup plus psychique que celui de l’homme qui peut être très insensible. …la conscience de l’animal est plus simple et plus honnête. Évidemment, il attend quelque chose, mais même s’il ne reçoit rien, l’affection demeure. Beaucoup d’animaux, même s’ils sont maltraités, ne perdent pas leur amour, ce qui est signe d’un remarquable développement psychique dans le vital. »

Sri Aurobindo, « L’être psychique« , Ashram de Pondichéry

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.